Efficience Energie » Mobilité nouvelle » Faut-il porter un masque pour courir en milieu urbain ?
Faut-il porter un masque pour courir en milieu urbain ?

Faut-il porter un masque pour courir en milieu urbain ?

Les conditions atmosphériques dans les villes ne favorisent pas une belle expérience respiratoire. Un grand nombre de véhicules dégageant des particules dans l’air, ce qui rend ce dernier impropre pour à la respiration. Se promener sur le trottoir ou faire du jogging en milieu urbain peut s’avérer donc préjudiciable pour la santé. Certes, mettre un masque de respiration pour le sport semble être l’alternative la plus appropriée pour continuer à faire du sport en ville. Cependant, est-ce une solution efficace ? Plus d’éclaircissements dans ce dossier. 

Le port de masque anti-pollution pour le sport, quels en sont les avantages ? 

On pourrait croire qu’il est préférable de rester chez soi durant les pics de pollution en ville au lieu de mettre un masque de respiration pour le sport. Cependant, ce n’est pas le cas. Certes, les déchets contenus dans l’air sont nocifs pour l’organisme. Mais il est plus raisonnable d’avoir une activité sportive, peu importe le degré de pollution. Avec air-marseille.eu vous trouverez un masque anti-pollution spécialement adapté pour faire des activités physiques. 

Cette solution est plus viable que le fait de s’enfermer dans une voiture, ou dans un métro. En effet, dans ces moyens de transport, vous êtes deux fois plus exposés aux microbes qu’à l’air libre. À vélo ou à pied, vous pouvez renouveler de façon permanente et constante l’air qui entre dans votre organisme. Le masque anti-pollution contient un filtre dont rôle est de travailler tout ce qui entre comme air avant de le laisser accéder à vos narines. 

Ainsi, son usage ne comporte aucun risque pour la santé de l’utilisateur. Il est recommandé de le mettre pour une durée d’environ une heure. Par ailleurs, le filtre est remplaçable à volonté. Le changement peut se faire en moyenne une fois tous les six mois. 

Quels sont les inconvénients du port du masque anti-pollution ? 

Si le masque anti-pollution vous protège contre les particules fines, il peut cependant être une source d’inconfort durant l’activité physique. Un masque de respiration pour le sport doit en effet avoir la taille de votre visage. Autrement, vous risquez de laisser entrer dans vos narines de l’oxygène non filtré. 

Par ailleurs, il faut noter que la respiration avec un masque anti-pollution est bien plus complexe. L’air respiré peut subir un échauffement dû au manque d’aération suffisante. On assiste ainsi à une accumulation de particules humides. Toutefois, ces dernières peuvent s’éliminer si le masque de respiration pour le sport est doté d’une vanne à sens unique. 

De plus, vous serez assez limité dans votre activité. Il vous sera vraiment pénible de pousser le bouchon un peu trop loin avec un masque sur le nez. Un professionnel devant se livrer à des entrainements intenses ne peut donc pas se permettre de mettre un masque de respiration pour le sport

En définitive, sachez que le port de masque anti-pollution n’est pas adapté à toutes les activités sportives. Pour faire du simple jogging, cet équipement vous sera bien utile, mais au-delà il peut s’avérer être problématique. Il vous revient d’en juger en fonction de votre pratique sportive au quotidien.